Naturopathie

Un peu d’histoire

Classée comme « médecine traditionnelle » par l’OMS depuis 1970 et « médecine non conventionnelle » par le parlement européen (résolution Lannoye/Collins du 28 mai 1997), la naturopathie est aussi répertoriée par le Bureau International de l’ONU.

Basée sur la théorie hippocratique de l’altération des humeurs, la naturopathie tire son origine du courant hygiéniste qui prend naissance aux Etats Unis à la fin du 19ème siècle.

En France, elle émerge au début du 20ème siècle grâce à des pionniers comme le Dr. Paul Carton et le Dr. Georges Rouhet.

S’inspirant de ce courant, Pierre-Valentin Marchesseau (1930) et plus récemment André Roux (1960) ont largement enseigné et diffusé les concepts hygiénistes qui ne se limitent pas à de simples principes d’hygiène mais qui s’apparentent à un véritable art de vivre.

Plus près de nous, Daniel Kieffer (directeur de l’école Cenatho) et Dominick Leaud-Zachoval (ex-président de la Fenahman et co-directeur de l’école Aesculape) continuent de transmettre un enseignement de qualité et de diffuser les principes fondamentaux de la naturopathie à un large public toujours croissant.

Qu’est-ce que la naturopathie ?

La naturopathie questionne nos façons de vivre et notre relation au vivant et à l’univers.

Dotée de techniques ancestrales et naturelles, elle vise à maintenir ou à restaurerl’état de santé, dans une approche globalede la personne(dimension physique, physiologique, psycho-émotionnelle, et environnementale).

La naturopathie s’appuie sur 3 grands principes fondamentaux :

  • Le causalisme : un symptôme est en quelque sorte une alerte envoyée par l’organisme. Le causalisme s’applique à trouver, à comprendre et à traiter la cause de ce symptôme.
  • L’humorisme : dans l’organisme circulent des humeurs, comme le sang  ou la lymphe. L’humorisme s’attache à considérer la qualité de ces humeurs, impliquée dans l’expression de chaque symptôme.
  • Le vitalisme : s’apparente à la force de vie, à la mise en mouvement de l’énergie nécessaire à toute forme de vie. Le vitalisme reste le point de départ d’une observation générale de l’être humain et sous-tend toute réflexion en naturopathie.

Éducateur de santé avant tout, le naturopathe va permettre à la personne une gestion autonome de sa propre santé.

La naturopathie ne remplace pas un traitement médical ni un suivi psychologique, elle peut l’accompagner et agir en complémentarité.

Le naturopathe est soumis au secret professionnel.

Les objectifs de la naturopathie

  • rééquilibrer le terrain
  • combler les carences
  • éliminer les surcharges
  • stimuler ou réguler certains organes ou fonctions
  • augmenter la vitalité
  • renforcer les défenses de l’organisme
  • soutenir la capacité d’auto-guérison de l’organisme

Le naturopathe utilise des techniques ancestrales et naturelles.

Les principaux outils du naturopathe

  • l’alimentation et la nutrition
  • le mouvement
  • la respiration
  • l’hygiène neuropsychique
  • les techniques de l’eau
  • la réflexologie
  • les plantes et les minéraux

La naturopathie, pour qui ?

Parce qu’il n’y a pas d’âge pour prendre soin de soi, la naturopathie s’adresse aux personnes de tous âges et elle est indiquée à toutes les étapes de la vie ainsi que dans différents contextes.

  • Petite enfance
  • Enfance
  • Adolescence
  • Projet de naissance
  • Grossesse ou allaitement
  • Pratique sportive
  • Surmenage
  • Age avancé

La naturopathie, pour quoi ?

La naturopathie est préventive, elle permet de :

  • Maintenir l’équilibre du terrain
  • Augmenter la vitalité
  • Renforcer les défenses immunitaires

La naturopathie est également un accompagnement dans tous les troubles fonctionnels chroniques :

  • Prise de poids : surpoids, obésité…
  • Troubles du sommeil : endormissement, réveil nocturne, insomnie…
  • Problèmes digestifs : vomissement, diarrhées, constipation, ballonnement…
  • Problèmes ORL : fièvre, toux, inflammation…
  • Troubles circulatoires : jambes douloureuses, gonflées…
  • Troubles hormonaux : puberté, ménopause, andropause…
  • Problèmes cutanés : peau sèche, grasse, qui desquame, démangeaisons…
  • Douleurs : articulaires, céphalées…
  • Troubles du comportement : stress, agitation, irritabilité, fatigue, état dépressif…

La naturopathie répond aussi à l’accompagnement de pathologies plus lourdes (cancer, sida, diabète de type 2, maladies dégénératives, maladies auto-immunes…) et ne peut en aucun cas se substituer à un diagnostic et/ou un suivi médical.

Cet accompagnement se fait en collaboration avec le médecin, le psychologue ou tout autre praticien déjà présent aux côtés de la personne.

Déroulement d’un entretien naturopathique

L’entretien dure entre 1h30 et 2h00 et permet de réaliser un bilan de vitalité.

Pour cela, nous parcourons ensemble les différentes étapes de votre vie et nous abordons également différents points comme l’alimentation, la qualité de votre sommeil, vos émotions, votre environnement…

Ces informations sont nécessaires pour me permettre d’avoir une idée précise du fonctionnement de votre organisme et de votre construction.

Après l’analyse et la synthèse des informations que vous m’avez transmises, je vous apporte des conseils personnalisés en fonction de vos besoins et en tenant compte de vos contraintes de vie.

Ces conseils sont d’ordre alimentaire, d’hygiène de vie et font éventuellement appel à des régulateurs de terrain (plantes, huiles essentielles, Fleurs de Bach, bourgeons…).

Cet espace est le vôtre et je suis soumise au secret professionnel.

Au cours d’un entretien naturopathique, la personne reste habillée et aucun contact physique n’est nécessaire.

Tarifs

Les consultations ont lieu en cabinet à Mornant du mercredi au vendredi de 9h00 à 19h00.

  • Bilan de vitalité complet et suivi :
    Entretien approfondi et conseils personnalisés adaptés à vos besoins
    Tarif : 65 euros

Les bilans et suivis naturopathiques ne sont pas remboursés par la Sécurité sociale.
Certaines mutuelles les prennent en charge totalement ou en partie, renseignez-vous auprès de la vôtre.

Je suis membre de l’Omnes et j’accepte le règlement de mes honoraires par chèque.

Je ne suis pas en mesure d’accepter les cartes bancaires.

Demander un rendez-vous